Entonnoir pierre sèche

Entonnoir en pierres sèches

Sur le site du Fort Dugommier, MARC-ANDRÉ 2 FIGUERES retrouve les gestes ancestraux des vignerons de la côte catalane : chercher dans ce sol où fut construit le Fort, les bonnes pierres plates et sèches qui permettent la construction des murets de protection des vignes.

L’érection de l’entonnoir de pierres procède de la même technique, preuve de l’attachement de l’artiste à ses racines. Comme un enfant construisant son château de sable en bord de mer, MA2F investit in situ un lieu élevé et millénaire et comme les murets, l’entonnoir laisse passer l’eau de pluie mais retient la terre qui se nourrit de cette eau fécondante. L’accumulation des pierres n’est pas le fruit du hasard ; le choix de chacune permet l’équilibre de l’ensemble.

Cet amoncellement en apparence solide, pourrait se révéler éphémère; il est destructible, comme l’architecture qu’il complète, au gré des éléments et de la volonté de l’artiste.

L’entonnoir de pierres sèches investit un relief naturel et se positionne comme accès à la vision des ruines du fort. Il est le lien entre les murets des vignobles millénaires et l’architecture classique, gardienne traditionnelle entre mer et collines. Il vous accueillera comme une sentinelle pacifique, une borne contemporaine à l’aspect ancien, passage imposé, entraînant le regard vers un lieu sans âge, lui-même un jour gardien de la colline.

Et comme un totem primitif, il élève vers les cieux sa prière païenne.

 

 

Entonnoir pierre sèche